3 astuces pour atteindre vos objectifs

Dernière mise à jour : 21 mai

Vous vous fixez des objectifs et vous avez du mal à les atteindre ?

Vous avez tenté plusieurs manières de faire pour atteindre vos objectifs, mais vous n'avez pas encore réussi ?

Vous souhaitez atteindre des objectifs qui auront un impact positif sur votre vie ?

Vous souhaitez changer votre façon de vivre ou de percevoir la vie ?

Vous avez lu plus de 100 livres sur le développement personnel mais rien ne change dans votre vie ?


Je vous donne 3 astuces à appliquer pour vous donner toutes les chances de réussite :

- Agissez sur vos comportements

- Déterminer vos objectifs de manière efficace

- Suivez quelques règles élémentaires sur votre chemin de réussite



A- Agissez sur vos comportements :



Comportements différents

La première étape est de faire le point sur vos comportements, êtes-vous réalistes ou vous mettez-vous des œillères ?

Un point essentiel dans votre développement personnel est de regarder en face votre propre réalité sans culpabilité. C’est un point de départ indispensable pour parvenir à votre objectif.

J’ai répertorié ci-dessous 3 grands comportements à avoir pour réussir à mener la vie que vous souhaitez mener, et surtout développer votre potentiel pour avoir une vie harmonieuse :

1- Prendre conscience des problèmes sans porter d’œillères : regarder en face les problèmes pour ne pas les ignorer et pour les prendre en main, les traiter.

Nier la réalité revient à nier l’existence des forces et des faiblesses dont vous faites preuve au quotidien.


2- Identifier les causes de vos problèmes est essentiel afin de pouvoir agir dessus. En effet, ce sont bien les causes de vos problèmes qui provoquent vos symptômes. Les identifier vous permet de mettre en place des changements, de trouver des solutions qui étaient jusqu’alors invisibles.


3- Prendre ses responsabilités et ne pas accuser les autres de ce qui vous arrive est un troisième point très important. Prendre vos responsabilités revient à traiter ce qui est sous votre contrôle.

Souvent, nous avons tendance à nous trouver des excuses et à ne pas assumer les conséquences de nos choix, de nos actions ou de nos manques d’action. Vous pouvez désormais agir autrement.

Assumer votre part de responsabilité revient à devenir créateur de votre vie.




B- Déterminer vos objectifs de manière efficace :


Liste d'objectifs

Déterminer un objectif de manière efficace revient à formuler le résultat souhaité de façon précise : plus nous sommes précis, plus nous sommes efficaces.

En coaching, on nous apprend à aider nos clients à poser leurs objectifs.

En management, on nous apprend à poser les objectifs ou à faire poser les objectifs par nos équipes.


Dans les 2 cas, on nous apprend à utiliser l’acronyme SMART pour vérifier que les objectifs sont viables, atteignables. Et il est vrai que c’est une belle manière de s’assurer qu'un avenir possible soit réel et non illusoire.


SMART fait référence à 5 points importants qui sont les suivant :


S pour Spécifique : plus un objectif est spécifique, précis, plus nous aurons des chances de l’atteindre

M pour Mesurable : pouvoir mesurer l’atteinte de notre objectif nous permet de concrétiser un résultat. Sans mesure, comment savoir que l’objectif est atteint ou pas ?

A pour Atteignable : quoi de plus démotivant que de se lancer des défis non atteignables ? Nous nous arrêtons bien souvent avant d’atteindre l’arrivée. Découpons notre objectif trop ambitieux en objectifs plus petits et plus facilement atteignables. Vous atteindrez votre objectif ambitieux en passant par des programmations d’étapes intermédiaires plus faciles d'accès.

R pour Réaliste : si notre objectif n’est pas réaliste, nous saurons avant le départ que nous n’arriverons jamais à bon port, autant ne pas partir dans ce cas !

T pour Temps : pouvoir déterminer la tranche temporelle pendant laquelle nous nous motivons pour atteindre notre objectif est primordial. Sans cela, nous laissons place à la procrastination au risque de ne jamais atteindre notre objectif.


Depuis que je suis coach, je rajoute les lettres E et C.

E pour Ecologique : l’objectif doit être écologique pour nous et pour notre entourage.

C pour Contrôle : l’objectif doit être sous notre contrôle, sans cela, c’est comme ramer à contre-courant.


Utiliser le SMARTEC pour formuler de façon précise notre objectif est une excellente manière de donner à cet objectif toutes les chances de réussite.




C- Suivez quelques règles élémentaires sur votre chemin de réussite


Cerveau

Notre cerveau a des capacités insoupçonnées. Tout d’abord, il est capable de « plasticité », c’est-à-dire de souplesse, d’adaptation. Les points suivants vous expliquent comment faire de notre cerveau notre meilleur allié pour atteindre nos objectifs.



1- Vous n'y arrivez pas ? :

C'est ok, prenez un moment pour faire "pause" et accepter votre état émotionnel. Vous avez le droit de vivre des moments difficiles et de douter de la situation. Reconnaissez ces moments de doutes, accueillez-les et décidez de les transformer en forces. Que vous disent ces doutes ? Quels sont leurs messages positifs ? Quel enseignement vous apportent-ils ?


Et profitez-en pour regarder dans votre rétroviseur. Vous avez déjà parcouru un sacré chemin. Vous avez déjà vécu des réussites, c'est certain. Se les rappeler est important pour garder confiance en soi et aller de l'avant. C'est la preuve que nous avons le potentiel en nous, même si parfois nous en doutons. Les doutes font partie du chemin, mais ils ne sont en aucun cas une étape définitive.


2- Faire en sorte que la manière de procéder et le résultat soient source de plaisir :

Si vous n’aimez pas ce que vous faites, sans jamais recevoir une once de plaisir, de satisfaction, atteindre votre objectif va s’avérer éprouvant, pour ne pas dire impossible.

Le cerveau a besoin de récompense par la production de plusieurs hormones dont la plus importante dans ce cas est la dopamine. Alors multipliez ces tâches plaisirs autant que vous pouvez. Cela vous permettra de traverser les moments difficiles plus facilement.


Notre cerveau ne fait pas de différence entre ce que nous imaginons et ce que nous voyons ou vivons à l’instant présent. En effet, une fois les yeux fermés, si vous imaginez une scène source de plaisir, le cerveau va réagir comme si vous étiez réellement en train de vivre un vrai plaisir. Donc, j’ai envie de dire : ‘allons-y, faisons-lui plaisir, ce sera une vraie source de dopamine, notre hormone du bonheur’.


3- Pensez positif :

Envoyez-vous des messages de réussite, des messages positifs du style « j’y arrive », « je vais de mieux en mieux », « j’ai les ressources pour atteindre mon objectif », « je suis capable », etc…

Votre imagination est votre principale alliée dans ce cas, car je le répète, votre cerveau ne fait pas de différence entre votre imagination et la réalité.

Vous pouvez par exemple exagéré votre état positif, en exagérant votre émotion positive. Saviez-vous que sourire sans raison permet au cerveau de sécréter les hormones du bonheur tout autant que si vous souriez pour de vrai ?


La répétition de messages positifs, de moments de recul permet à notre cerveau de créer des connexions neuronales plus nombreuses. Ceci est une excellente nouvelle, à tout âge, nous sommes capables de vivre le reste de notre vie différemment si nous le souhaitons.


3- Faites des pauses :

Il s’agit de stopper de façon régulière votre cerveau, de prendre acte de ce qu’il se passe à l’instant T et de vous poser les bonnes questions : « Qu’est-ce que je vis là maintenant ? », « Qu’est-ce qui est important pour moi ? », « Sur quoi je décide de porter mon attention à partir de maintenant ? ».


Cela vous permet de rectifier la trajectoire si nécessaire en conscience. C'est une façon de s'adapter aux imprévus et aux surprises que la vie nous réserve.


5- Visualisez votre résultat :

Visualisez ou inspirez-vous de personnes qui ont déjà réussi. C’est une suggestion puissante que vous offrez à votre cerveau en lui prouvant que quelqu’un a déjà réussi, donc, que c’est possible. Les grands sportifs le pratiquent souvent en se focalisant sur la réussite de leurs confrères champions.

En visualisant votre réussite, vous vous donnez plus de chance de réussir à atteindre votre résultat. Et plus vous répétez cette visualisation, plus vous renforcez vos chances de réussite.


A chaque fois que vous réussissez à atteindre votre objectif, votre corps va produire de la dopamine et il va en réclamer encore et encore. Il ne s'agit pas d'entrer dans le piège de poser des objectifs à longueur de journée sans jamais stopper. Auquel cas, vous entreriez dans un cercle vicieux sans fin.

Ce qui est important, c'est de maintenir un minimum la dopamine et pour cela posez des objectifs régulièrement.

Je vous propose la séquence suivante :

- Des objectifs à court terme (15 jours-1 mois) pour passer à l’action

- Des objectifs à moyen terme (3-6 mois) pour rester concentré

- Des objectifs à long terme (6-12 mois) pour rester motivé

- Des objectifs à très long terme (3-5 ans) pour faire preuve d’ambition




A vous !

Quels sont vos objectifs pour les mois à venir et les années à venir ?

Sur quoi vous souhaitez vous engager pour faire de votre vie votre meilleure alliée ?

Comment souhaitez-vous poursuivre votre vie pour atteindre les résultats que vous souhaitez?


Pour aller plus loin !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou poser vos questions, j'y répondrai avec plaisir.


Réservez un premier rendez-vous gratuit et sans engagement avec moi


Albert Einstein a dit : "La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent."

17 vues

Posts récents

Voir tout